Bio

L’auteur est né sous le règne d’un président dont il porte aujourd’hui le prénom. Après un parcours scolaire chaotique, il retrouve le droit chemin sitôt le bac en poche. Dès lors, il se passionnera pour ses études d’histoire qu’il mène en parallèle avec les sciences de l’éducation. Domaine dont il fera d’ailleurs son métier puisqu’il est aujourd’hui conseiller principal d’éducation, malgré une forte envie de devenir archéologue. 

Stéphen King hantera son adolescence comme bon nombre de jeunes boutonneux mais c’est Tony Hillerman, James Ellroy et Jean François Coatmeur qui le tourneront vers la lecture et l’écriture de textes noirs et policiers.

Infatigable, il trouve le salut dans le sport. Après avoir couru pendant 15 ans après un ballon rond qui lui échappait, il se décidera à glisser sur la vague froide des houles bretonnes, debout sur une planche de surf. 

Quelques raisons professionnelles (et sentimentales) plus loin, il est contraint de remiser quelques temps les planches au garage. La ville lumière qui l’accueille n’offre pas la possibilité de glisser. Il se lancera donc, après un pari, dans le monde des marathoniens puis des ultramarathoniens.

2009 est un tournant dans sa vie sportive car il renouera avec le surf et entamera une nouvelle -et bien modeste- « carrière » dans le triathlon.

La larme du poison, son premier roman, est publié chez Pietra Liuzzo éditions.

Agé de 33 ans, il partage sa vie entre la Haute-Savoie et la Bretagne avec son épouse et ses deux petits garçons.

Publicités

3 Réponses to “Bio”

  1. Enjy said

    Well, Hillermann et les indiens Hopis
    L’archéologie et une très jolie photo en bandeau de ton blog … de belles sources d’inspiration 🙂

  2. g@rp said

    En voyant ton nom, ailleurs, je me suis souvenu de « le meurtrier » et de « une année à la mer ». Bons, très bons souvenirs. Content de t’avoir retrouvé.

  3. xav said

    scribouillard….ce n’est pas l’appellation que j’aurais donné à un auteur tel que toi.
    j’aurais aimé trouvé un écrivain de la y’aute aussi fier de ses racines !!! Car si on ne sais pas d’ou l’on vient, difficile de savoir ou l’on va.
    bises,
    Xav

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :